Neuroimagerie et symptômes impulsifs dans le TDAH

Neuroimagerie et symptômes impulsifs dans le TDAH

Apport de la neuroimagerie à la compréhension des symptômes impulsifs dans le TDAH: de  l’inhibition à l’aversion du délai.

Cette présentation portera sur les données de l’imagerie cérébrale dans la compréhension des mécanismes du TDAH en général et de l’impulsivité en particulier dans une perspective historique.

La première partie portera sur les données de l’IRM fonctionnelle qui mettait de l’avant l’hypothèse  par défaut d’inhibition sous-tendue  par un modèle de type fronto-cortical /exécutif du TDAH, donc davantage néocortical.

Plus récemment, des données reposant sur des paradigmes de récompense sont venues étayer les hypothèses d’aversion du délai, montrant en particulier un défaut ou un excès d’activation de « circuits de la récompense », principalement centrés sur des structures sous-corticales,  donc relativement archaïques.

Enfin, un troisième groupe de travaux, centrés sur la connectivité inter-régionale, utilisant à la fois l’imagerie fonctionnelle et morphologique, tendent à montrer que certains circuits, en particulier cortico-sous-corticaux, sont atypiquement constitués et que chacun de ces circuits est corrélé avec un des grands symptômes du trouble.

Donnée par :
Michel Habib (BIO)