La neurobiologie de l’impulsivité

La neurobiologie de l’impulsivité

La neurobiologie de l’impulsivité

L’étude des bases neuronales de l’impulsivité a grandement bénéficié du développement des nouvelles méthodes de neuroimagerie. L’utilisation de techniques neuroanatomiques, neurofonctionnelles et neurochimiques ont permis d’identifier et de caractériser un réseau distribué de régions cérébrales associées à l’impulsivité. De plus, de nombreuses études menées auprès de diverses populations cliniques chez qui l’impulsivité est déficitaire ont mis en évidence des mécanismes spécifiques pouvant expliquer certaines présentations symptomatiques.

Nous tenterons dans la présentation de faire la synthèse des plus récents développements visant à établir une base neurobiologique de l’impulsivité et de ses pathologies. Nous identifierons les structures cérébrales impliquées dans le contrôle de l’impulsivité et décrirons comment un dysfonctionnement de ces dernières peut mener à des comportements pathologiques.

Finalement, nous présenterons quelques approches mettant à profit ces connaissances dans le but de réduire les effets néfastes de contrôle inadéquat de l’impulsivité.

Donnée par :
Hugo Théorêt (BIO)