Hypnose et méditation : approches thérapeutiques de l’impulsivité

Hypnose et méditation : approches thérapeutiques de l’impulsivité

Hypnose et méditation : autres approches thérapeutiques de l’impulsivité

Depuis les années 1990, un nombre croissant d’études scientifiquement validées attestent de l’intérêt de la méditation de pleine conscience et de l’hypnose dans le traitement de différents troubles médicaux ou psychiatriques.

Ces études ont démontré que la pratique de la méditation de pleine conscience engendre des modifications de l’activité et de l’anatomie de certaines régions du cerveau. Ces changements fonctionnels et structurels permettent une régulation cognitive et émotionnelle expliquant les bénéfices observés sur l’état de santé. Les études en neuroimagerie ont également confirmé la modulation de l’activité cérébrale sous hypnose. Une réduction des réponses et processus cognitifs automatiques est observée lors des évaluations après hypnose.

Au vu de ces mécanismes d’action, la pleine conscience et l’hypnose apparaissent des approches thérapeutiques particulièrement intéressantes dans l’impulsivité ou les difficultés de régulation cognitive et émotionnelle sont  prégnantes.

L’état des connaissances scientifiques sur la pleine conscience et l’hypnose de même que les données de la littérature concernant leur utilisation dans les différents troubles psychiatriques marqués par l’impulsivité et finalement des données de notre expérience clinique de l’hypnose médicale chez les jeunes présentant une impulsivité seront rapportés dans cette communication.

Donnée par :
Rémi Côté (BIO)